L’importance de rester connecté partout dans le monde est aujourd’hui quelque chose que l’on ne peut ignorer.  Les personnes qui disposent d’un smartphone le consultent environ 150 fois par jour. Elles accèdent à de nombreuses informations en direct comme la météo, ou échangent avec famille et amis grâce au Wi-Fi ou aux données mobiles.

En conséquence, nos appareils sont sans cesse alimentés par l’information. Avec tous ces nouveaux contenus ( vidéos HD, Réalité augmentée, etc…), nous avons besoin de supports et d’accès toujours plus rapides pour le téléchargement d’informations ou, de manière générale, pour une navigation fluide.

Votre connexion Wi-Fi est donc primordiale pour relayer l’information à vos visiteurs. Mais comment faire en sorte que les utilisateurs se connectent davantage ?

Voici 3 facteurs décisifs freinant la connexion à votre réseau et leurs solutions :

Frein n°1 : LA PRISE DE CONSCIENCE

Aussi simple que cela puisse paraître, personne ne se connectera à votre réseau Wi-Fi s’il n’y a aucune information sur son existence.

La solution :

LA C-O-M-M-U-N-I-C-A-T-I-O-N

La manière la plus simple de gagner des connexions sur votre réseau Wi-Fi est d’en faire la publicité.

La signalétique à l’entrée du musée reste la technique la plus efficace. Les utilisateurs ont généralement besoin qu’on les pousse à la connexion. Un panneau ou un agent d’accueil pourra leur rappeler : « Il y a du Wi-Fi gratuit ici, connectez-vous !! », car d’eux-mêmes ils n’auront pas le réflexe. Devant un grand choix de réseaux Wi-Fi, les utilisateurs peuvent s’inquiéter quant à la fiabilité et la sûreté du réseau, il faut donc que le vôtre soit clairement identifiable.

 

Frein n°2 : LES QUESTIONS INTRUSIVES

Le deuxième frein majeur concerne les questions intrusives et personnelles qui nous sont posées lorsque l’on tente de se connecter au réseau Wi-Fi.

Nombre de visiteurs choisissent de ne pas se connecter pour éviter des questions sur leur situation géographique, sur leur nom, prénom, ou encore nationalité. En effet, plus il y a d’informations à renseigner, moins les visiteurs concluent leur tentative de connexion.

Les solutions :

1/UNE CONNEXION TRANSPARENTE

Les visiteurs devraient pouvoir se connecter à votre Wi-Fi sans être obligés de vous fournir des informations personnelles. Optez plutôt pour un système moins intrusif : une simple confirmation d’adresse mail ou numéro de téléphone suffiront.

2/ UNE CONNEXION ET UNE SEULE

Il est désagréable et contraignant d’avoir à renouveler sa connexion toutes les heures. Les informations fournies lors de la première connexion doivent rester en mémoire et permettre à l’utilisateur de se reconnecter automatiquement. C’est d’ailleurs comme cela que fonctionnent nos réseaux Wi-Fi personnels à domicile.

 

Frein n° 3 : LA SÉCURITÉ GÉNÉRALE

Il est difficile de faire la distinction entre des réseaux Wi-Fi gratuits de confiance et ceux mis en place par des hackers cherchant à récupérer nos informations personnelles.

Il n’est généralement pas mentionné que le « Free Wi-Fi » est celui auquel nous devrions nous connecter, d’autant plus que ceux–ci se sont considérablement développés.

Comme nous l’avons évoqué, la connexion engage une demande d’informations personnelles, il est donc important de rassurer l’utilisateur. Quand le réseau ne semble pas appartenir au musée les gens n’osent pas s’y connecter.

Les solutions :

1/ UNE EXPÉRIENCE UTILISATEUR

Pour les utilisateurs dont la sécurité représente une crainte importante, il ne suffira pas d’une simple invitation à se connecter au réseau. Pour que ces personnes puissent se sentir en sécurité, il faudrait offrir un accès simple, demandant le moins d’informations possible. Il devrait être facile d’utilisation et universel pour tous les lieux comportant du Wi-Fi.

Il est également préférable de renommer votre réseau pour qu’il porte le même nom que votre enseigne : il sera clairement identifiable comme étant le réseau officiel et sécurisé de votre établissement.

2/ INCITER L’UTILISATEUR

Le plus important pour le visiteur est d’avoir une raison légitime de se connecter au Wi-Fi. Cela doit apporter un réel avantage qui l’emporterait sur les contraintes liées à la démarche (temps, énergie).

Dans le cas d’un établissement tel qu’un musée, cela peut être :

  • Un apport de contenu exclusif non disponible au sein de la muséographie existante
  • Un partage de scores des jeux pédagogiques sur les réseaux sociaux
  • Des codes promotionnels sur la boutique souvenir et bien d’autres …

 

Nous nous efforçons d’appliquer ces solutions au quotidien par le biais du Wivi, et de rendre l’expérience connectée de vos visiteurs la plus simple et intuitive possible.

Si vous souhaitez échanger avec nous à ce sujet n’hésitez pas à nous contacter ! 🙂

[themify_button style= »large yellow » link= »http://twelve.solutions/#contact »]Contactez-nous[/themify_button]

Source :  July Systems – « 5 Ways to convice your customers to connect to your free Wi-Fi ».

5 Ways to Convince Your Customers to Connect to Your Free Wi-Fi